Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Imprimer Pdf

||| BIG DATA

Expérimenter le Big Data à échelle réelle

Le 28 juillet 2014 par Pierre Pleven, fondateur et coordinateur de TeraLab

Dans le Big Data, domaine qui n’en est encore qu’à ses prémices, l’expérimentation est essentielle pour tester, évaluer et valider les idées nouvelles. Mais pour que cette expérimentation prenne tout son sens, elle doit se dérouler à échelle réelle, avec les outils, les volumes et les types de données propres au Big Data. Or, pour les organisations, notamment les plus petites, ce sont des conditions difficiles à réunir.

Le but de la plateforme TeraLab est précisément de fournir le matériel, le logiciel, les données et l’expertise indispensables pour expérimenter en vraie grandeur cet écosystème naissant. Unique en Europe, cet environnement puissant et fiable est ouvert à tous les porteurs de projets Big Data, publics ou privés.

Développée conjointement par l’Institut Mines-Télécom et le Groupe des écoles nationales d’économie et de statistique (GENES), en partenariat avec le pôle de compétitivité Cap Digital, la plateforme TeraLab a été lauréate de l’appel à projet Big Data 2012 du Programme d’investissements d’avenir (PIA) du gouvernement français. Dotée d’un budget de 5,6 millions d’euros, TeraLab permettra d’accélérer la recherche et l’innovation en matière de Big Data.

Placé sous la double tutelle des ministères chargés de l’industrie et des communications électroniques, l’Institut Mines-Télécom, qui regroupe treize grandes écoles, a non seulement une vocation académique et scientifique, mais aussi une mission de soutien à l’innovation. Depuis quelques années déjà, le Big Data figure parmi les thématiques d’avenir identifiées par l’Institut.

Le serveur bullion, fer de lance de TeraLab
Pour notre offre de « In-Memory-as-a-service », nous avons doté TeraLab d’un serveur bullion de nouvelle génération. Accessible sur site ou à distance, bullion permettra ainsi de concrétiser l’une des promesses du Big Data : fournir quasiment en temps réel des résultats d’analyse sur des données massives, et ainsi en tirer des conclusions significatives en termes d’usages et d’applications innovantes. Des projets s’appuyant sur notre solution « In-Memory-as-a-service » sont d’ores et déjà programmés dans des domaines tels que la banque, la protection sociale ou l’Internet. bullion va aider TeraLab à atteindre son objectif : être un facilitateur et un catalyseur d’innovation dans le Big Data à l’échelon national et européen.

La plateforme technique comporte un large corpus de données exploitables, réparties en plusieurs compartiments – libres, industrielles et hyper-sécurisées (technologie CASD). Basée sur des standards à l’état de l’art pour offrir le maximum d’options, la pile logicielle (composants d’infrastructures, bases de données, compilateurs, outils analytiques…) est configurée pour être prête à l’emploi par les utilisateurs. Pour que ces derniers puissent tester les possibilités de l’analyse en mémoire, le serveur bullion de TeraLab dispose de 240 cœurs de calcul et de 4 To de RAM. Associé à un système de stockage de 50 To, bullion va permettre de confronter des algorithmiques complexes à des volumes de données importants.

Avec son évolutivité, ses performances et sa fiabilité, bullion nous permettra d’offrir de façon simple et sécurisée des ressources de calcul adaptées aux enjeux du Big Data.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*