Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Imprimer Pdf

||| CLOUD

Un texte un jour, l’application qui réconcilie les anciens et les modernes

Le 20 juin 2014 par une interview de Sarah Sauquet, Professeur de lettres.

Professeur de lettres au lycée, Sarah Sauquet est la créatrice d’Un texte un jour, une application mobile qui invite à (re)découvrir des textes littéraires classiques. Pour Bull, elle revient sur cette expérience pionnière et riche d’enseignements.

Comment vous est venue l’idée d’Un texte un jour ?

Au fil de huit ans d’enseignement, j’ai constaté que mes élèves, âgés de 15 à 18 ans, avaient de plus en plus de mal à lire. Ils sont rebutés par le livre en tant qu’objet, par la difficulté des textes, ou simplement par le temps et la concentration nécessaires. Or, il y a quelques années, j’avais offert à mes proches des anthologies de textes classiques personnalisées, ce qui avait beaucoup plu. Avec ma mère, qui dirige une société IT, nous avons eu l’idée de reprendre ce principe d’une sélection de textes et d’utiliser le numérique pour toucher des publics rétifs à la littérature. Très vite, nous avons cerné l’application Un texte un jour : des textes courts, enrichis et présentés, lisibles en mobilité, renouvelés quotidiennement et agrémentés de jeux de littérature. Le développement nous a ensuite demandé 6 à 8 mois, ma mère se chargeant des aspects techniques, et moi, de la sélection et de l’enrichissement des textes. La première version a été lancée en octobre 2012. Aujourd’hui, Un texte un jour est disponible gratuitement sur l’AppStore, avec des fonctionnalités In-App payantes, et sur Google Play. Toutes plates-formes confondues, nous enregistrons  environ 1000 lectures, 300 parties de jeu et 15 téléchargements par jour.

Quel est le public d’Un texte un jour ?

Nous ne proposons que des textes classiques, libres de droit, qui correspondent bien aux programmes du secondaire. Certains lycéens l’utilisent pour leur culture générale, mais notre public, ce sont plutôt des adultes, qui sont contents de renouer de façon moderne et ludique avec la littérature. Nous touchons également les seniors, grâce à Dynceo, la start-up de ma sœur dédiée à la stimulation intellectuelle des personnes âgées. Nous avons aussi essayé de proposer Un livre un jour dans le monde de l’édition, mais sans grand succès. De façon générale, je remarque qu’il est beaucoup plus facile d’intéresser aux lettres via la technologie que l’inverse. Parmi mes collègues, l’attrait pour les outils numériques est ainsi moins une question de génération que de matière. Ce qui est générationnel, en revanche, c’est la réticence à payer, même si on sent une nette évolution à ce sujet.

À la lumière de votre expérience, quelles sont les clés pour réussir dans l’« app economy » ?

Le premier facteur de succès pour une application, c’est sa simplicité. Il n’y a pas de mode d’emploi, l’écran est réduit, l’usage doit être immédiat, agréable. Mais être simple, conceptuellement et techniquement, n’est pas évident. Le deuxième facteur, dont nous n’avions pas mesuré l’importance, c’est la communication. Proposer une application de qualité ne suffit pas. Sur les stores, derrière Candy Crush Saga, il y a des milliers d’applications plus ou moins fantômes avec lesquelles vous êtes en compétition, même après la téléchargement. Les mises à jour, les notifications, les réseaux sociaux, l’écho médiatique : tout ce qui peut faire connaître, puis rappeler, votre existence est capital. Notre audience a vraiment décollé quand je me suis inscrite sur Twitter, où je compte maintenant plus de 1 300 followers, puis avec mon intervention au TEDxChampsElyseesWomen 2013, qui a suscité de nombreuses retombées dans la presse. Il est malgré tout difficile de parler d’économie pour nous, même si avec Un texte un jour et ses petites sœurs – Un poème un jour, A text a day, en anglais, et, tout dernièrement, Un texte un éros, consacré à la littérature érotique –, c’est déjà beaucoup plus qu’un hobby.

Un texte un jour
http://www.untexteunjour.fr/

Un poème un jour
http://www.itssauquet.com/poemedujour

A text a day
http://www.atextaday.net/

Un texte un éros
sur IOS : http://bit.ly/1hZa3PU
sur Android : http://bit.ly/1itJUEj

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*