Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Imprimer Pdf

||| CLOUD / IT TRANSFORMATION

Ajouter de l’humain dans la surveillance des bases de données

Le 21 mai 2014 par José Guerreiro, Service Assurance Center, Bull

La base de données est sans doute l’une des composantes les plus critiques du système d’information. Qu’elle cesse de fonctionner et c’est toute l’activité de l’entreprise qui s’arrête. En cas d’incident, il est donc capital de disposer de toutes les compétences nécessaires pour rétablir au plus vite la situation. Or, dans de nombreuses structures de taille moyenne, le nombre de bases ne justifie pas l’emploi d’un administrateur à plein temps. Les responsables de la production y sont, par la force des choses, des généralistes qui connaissent parfaitement leurs environnements en conditions normales d’utilisation, mais qui se retrouvent parfois démunis face à l’exceptionnel. Et avec les exigences croissantes des métiers et des systèmes qui ne cessent de se complexifier, le besoin d’un support qui soit à la fois proche et expert devient de plus en plus manifeste.

En rapprochant supervision et support applicatif, Bull propose un mode original de surveillance des bases de données qui répond précisément à ces besoins. Il s’agit d’une prestation modulaire, à trois niveaux : premièrement, une surveillance 24h/24 des bases depuis le Service Assurance Center de Bull avec émission d’alertes ; deuxièmement, le diagnostic immédiat des éventuels incidents ainsi que des conseils réguliers à partir de l’analyse des tendances ; troisièmement, si le client le souhaite, la mise en œuvre des mesures correctives. Ce service, proposé par abonnement, s’applique aux principales bases du marché : Oracle, MySQL, PostgreSQL… pour lesquels Bull dispose de toutes les expertises.

Visibilité, proactivité, maîtrise des coûts
Avec les services de surveillance unifiée en mode As a Service, le client reste maître et responsable de son exploitation, assurant par exemple lui-même les sauvegardes ou l’installation des patchs correctifs. Cela peut aussi venir en complément d’un dispositif d’externalisation en place. En revanche, c’est bien plus qu’un support traditionnel. Sans remise en cause de leur travail, les équipes d’exploitation bénéficient du renfort de spécialistes dès que l’urgence le nécessite, mais aussi de la plus-value d’une vraie présence humaine à leurs côtés. Par leur regard, leurs analyses et leurs conseils, les experts de Bull deviennent des partenaires de l’exploitation et aident les exploitants à avoir une approche plus proactive, plus orientée métier, de la gestion de leurs bases de données.

Le choix des indicateurs amorce la relation de proximité qui est au cœur de la prestation. En ligne avec les principes de la surveillance unifiée de Bull, la surveillance des bases de données s’appuie sur une sélection de paramètres qui font le lien entre la performance technique et les niveaux de services attendus. Sur les nombreux indicateurs susceptibles de rendre compte du fonctionnement d’une base de données, un certain nombre constitue un tronc commun incontournable : temps de réponse, disponibilité, espace disque, gestion de la mémoire, répartition des entrées/sorties, taille des fichiers, nombre d’utilisateurs… Mais, en fonction de l’activité, certaines mesures moins courantes peuvent se révéler pertinentes. La prestation commence donc par une rencontre afin de comprendre le fonctionnement du site, l’usage des bases de données, les attentes des utilisateurs, et déterminer en conséquence les meilleurs indicateurs à suivre ainsi que les seuils d’alerte.

Un service plébiscité
Ce service est plébiscité par les organisations qui y ont déjà recours. Dans un rôle nouveau mais qui correspond à un vrai besoin, Bull est rapidement perçu comme un acteur à part entière de l’exploitation. Dans le secteur hospitalier, par exemple, où la généralisation du DMP (Dossier médical personnel) accroît la pression sur les bases de données, le fait de savoir qu’ils peuvent s’appuyer 24h/24 sur une équipe compétente soulage considérablement les responsables d’exploitation.

La surveillance à valeur ajoutée des bases de données, qui peut être un premier pas vers une surveillance unifiée globale, illustre parfaitement l’esprit du Service Assurance de Bull : garantir la performance dans l’instant comme dans la durée, et l’alignement des ressources IT sur les besoins, qu’il s’agisse de l’énergie et des couches basses de l’infrastructure, du middleware, des services, des ERP ou des applications.

José Guerreiro est un expert de la supervision, du support et de l’assistance des bases de données, propriétaires ou open source

Pour en savoir plus, téléchargez notre white paper « La surveillance unifiée,
ou comment lier la performance IT au respect des niveaux de services »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*