Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Imprimer Pdf

||| HPC

Bull équipe Météo-France du premier supercalculateur en Europe

Publié le 18 juin 2013 par Pierre Picard

Le premier des supercalculateurs bullx commandés par Météo-France a été installé sur le site de Météo-France à Toulouse. Il sera disponible cette année pour la production.

Ce nouveau supercalculateur de Météo-France est le premier entièrement équipé du futur processeur Intel® Xeon® E5-2600 v2 basé sur la microarchitecture « Ivy Bridge » et la technologie 22nm. C’est également le plus grand système intégrant la nouvelle technologie de refroidissement liquide direct développée par Bull, dont l’objectif est de réduire la consommation d’énergie.

Les équipes HPC de Bull et d’Intel ont coopéré étroitement pour s’assurer que le supercalculateur puisse tirer le plus grand parti de l’architecture du processeur Intel® Xeon® E5-2600 v2. Avec une performance Linpack de 500 téraflops, le système permet d’atteindre un taux de rendement exceptionnel de 90%, obtenu sans effet turbo, et un ratio Performance / Watt très élevé.

Pour Damien Déclat, directeur de projet pour Bull, « Intel et Bull ont travaillé main dans la main pendant plusieurs mois pour fournir à Météo-France la première solution basée sur le processeur Intel Xeon E5-2600 v2. L’intégration des processeurs Intel Xeon E5-2600 v2 dans les lames bullx DLC permettra aux utilisateurs de Météo-France de finaliser le portage de l’environnement vectoriel vers le scalaire et de profiter de leur nouvelle génération de système pour exécuter leurs simulations avec de remarquables performances. La transformation vers les nouvelles technologies a été grandement facilitée par l’expertise de Bull en programmation parallèle* ».

Le supercalculateur est constitué de 1080 nœuds de calcul bullx B710 DLC, chacun équipé de 2 processeurs Intel® Xeon® E5-2600 v2 et de mémoires à 1866MHz, reliés entre eux par un réseau InfiniBand® FDR à haut débit pour atteindre une performance crête de 560 téraflops.

« La modélisation en météorologie et en climatologie nécessite des supercalculateurs faisant preuve d’une efficacité exceptionnelle. Le premier système européen équipé du futur processeur Intel® Xeon® E5-2600 v2 utilise un système de refroidissement liquide de pointe qui aide considérablement à atteindre ce haut niveau d’efficacité requis » déclare le Dr Rajeeb Hazra, Vice-Président General Manager Intel Technical Computing Group. « L’étroite coopération entre Bull et Intel a contribué à créer l’innovation qui aidera Météo-France à résoudre à toutes les échelles les problèmes les plus difficiles ».

Le supercalculateur bullx de Météo-France bénéficie de la technologie de refroidissement liquide direct développée par Bull. Le refroidissement s’effectue à l’intérieur de la lame elle-même, par le contact direct entre les composants produisant de la chaleur (processeurs, mémoires …) et une plaque à l’intérieur de laquelle circule un liquide de refroidissement. Cela permet d’utiliser pour le refroidissement de l’eau à température ambiante. On obtient une amélioration des performances énergétiques de l’ordre de 40% par rapport aux centres de données traditionnels, bien que les systèmes DLC soient aussi faciles à maintenir que les systèmes classiques, refroidis par air.

*Le Centre de Bull pour l’excellence en programmation parallèle a été créé en partenariat avec Intel. Il permet aux utilisateurs HPC de disposer de codes prêts à bénéficier des systèmes d’aujourd’hui comme des systèmes ultra-parallèles de demain. Il offre un large portefeuille de services, incluant l’analyse, le conseil, la parallélisation et l’optimisation des codes d’application.

Plus d’information >>> http://www.bull.com/fr/extreme-computing/

Comments are closed.