Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Imprimer Pdf

|||

Bombardier et Bull Amesys embarquent dans le Train du Futur

Publié le 13 mars 2013 par Pierre Picard

Pour son projet de plate-forme d’ingénierie virtuelle, le leader mondial du transport ferroviaire s’est entouré des meilleurs spécialistes, dont Bull Amesys, responsable d’une solution innovante de télé-présence embarquée.

Partageant son activité entre l’aéronautique et le transport ferroviaire de passagers, l’entreprise canadienne Bombardier innove constamment pour développer des produits et des services répondant à ‘l’évolution de la mobilité’ des personnes. C’est pourquoi Bombardier investit massivement dans le développement, de manière à rester à l’avant-garde en termes de solutions, mais aussi de maîtrise technologique. Pour cela, l’entreprise s’entoure de partenaires experts, aux intérêts convergents, à l’image de Bull Amesys, associé à l’un des  projets  d’importance du constructeur : le Train du Futur.

Le Train du Futur est né au tournant des années 2010 lorsque la division nord-américaine Bombardier, BTAN, a souhaité élaborer une plate-forme virtuelle d’ingénierie et de modélisation qui lui permettrait d’optimiser le développement de ses futurs trains. Lancé avec l’aide d’un programme d’incitation fiscale provincial canadien, le projet, appelé à durer 5 à 10 ans, était à l’origine très général. Le Train du Futur, c’est une stratégie d’ensemble pour accélérer le développement des trains et en améliorer la qualité grâce à la virtualisation et à ses outils.

« Avant toute chose, l’essentiel était de réunir les bonnes compétences pour pouvoir affiner ensemble notre vision et développer progressivement les outils qui nous apparaîtraient utiles », explique Jacques Belley, Directeur R&D et Innovation de Bombardier Transport Amérique du Nord (BTAN). Autour d’un centre de recherche et de liaison et transfert, Bombardier a donc réuni plusieurs partenaires spécialisés, dont Bull Amesys, qui apporte son riche portefeuille technologique : modélisation, expertise télécoms, expertise des systèmes embarqués d’acquisition de données…

Déjà des résultats concrets

Alors que le projet entre seulement dans sa troisième année, les résultats concrets sont déjà là. La modélisation et des bancs de test virtuels permettront d’amorcer la validation et les tests des architectures des véhicules et de leurs composants pour s’assurer qu’ils sont conformes à la réalité. Toutefois, il est indispensable de pouvoir se baser sur des données réelles. Bull Amesys a développé un appareil intelligent, qui, placé à l’avant des rames, assure une présence virtuelle à bord et transmet aux experts les moindres informations sur le comportement du système, notamment dans des passages à risque. Cette solution virtuelle de télé-présence, télé-test, télé-diagnostic et télé-support a d’ores et déjà été utilisée avec succès dans les prochaines rames du métro de Montréal.

Le Train du Futur a également donné naissance à d’autres réalisations, comme la solution d’intégration des outils de design électrique, qui va considérablement faciliter le travail des ingénieurs de Bombardier sur ce sujet particulièrement complexe, ou encore l’outil permettant d’évaluer les coûts d’une option technique, et donc d’optimiser les choix de conception.

Depuis l’origine du projet, les partenaires travaillent en très étroite collaboration. Chacun mobilise ses ressources, non dans le cadre d’une relation commerciale, mais véritablement dans un esprit coopératif, avec une volonté commune d’aboutir. « Bull Amesys s’est parfaitement fondu dans ce mode de fonctionnement, et il existe entre nous un climat de travail extrêmement agréable, dynamique et propice à l’innovation. Outre son expertise technique très pointue, Bull Amesys a démontré une grande souplesse, sachant s’adapter aux évolutions du projet et toujours mobiliser les bonnes ressources au bon moment », souligne Jacques Belley.

Un projet innovant primé

En novembre 2012, cette approche collective novatrice a valu à Bombardier et à son projet Train du futur de recevoir le Prix Innovation Ouverte, décerné par l’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ). « Cette distinction récompense l’approche de R&D partenariale. C’est pour nous une ouverture sur l’extérieur, une clé pour réussir des projets innovants. Elle va contribuer à stimuler les équipes autour de ce projet et démultiplier ainsi ce potentiel de développement », se félicite Jacques Belley.

Au cours des années à venir, le projet Train du futur entend poursuivre sur cette voie du succès, avec de nouveaux chantiers en perspective, dont le développement de technologies et de composants légers, sources d’économies d’énergie.

Bombardier et Bull Amesys, partenaires du développement durable

En marge du projet Train du futur, Bombardier et Bull Amesys ont également coopéré sur un projet lié aux exigences environnementales que rencontre de plus en plus fréquemment le constructeur dans ses appels d’offre, notamment en Europe. Un outil a été développé pour permettre d’éliminer les substances proscrites dans les composants et le processus de fabrication des trains. Cette approche permet à Bombardier de concilier les nécessités du développement durable et de la réglementation avec les impératifs économiques d’un marché extrêmement concurrentiel.

En savoir plus : http://www.bull.com/fr/securite/

Comments are closed.