Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Imprimer Pdf

|||

Doper l’innovation pour un futur durable

Publié le 16 novembre 2012 par Pierre Picard

Moteur de transformation, d’innovation, de différenciation et de croissance, le numérique permet de relever les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. Et parmi toutes les technologies du numérique, il en est une qui a un rôle essentiel pour accélérer l’innovation et façonner l’avenir : la simulation numérique et les supercalculateurs.

C’est un domaine stratégique dans lequel Bull est la référence européenne. Disposer de supercalculateurs capables de modéliser des systèmes complexes, de prévenir les risques sismiques, de limiter les pandémies, d’inventer de nouvelles molécules, de concevoir virtuellement avant de réaliser physiquement… permet d’aller plus loin dans l’innovation et d’aborder en tête le virage du futur. Comme vous le verrez dans cette édition, quatre exemples éloquents sont mis en exergue : les Météo France, SARA, le centre de calcul national des Pays-Bas, l’industriel Asco en Belgique et bien sûr CURIE qui vient d’être distingué aux Etats-Unis avec la première simulation mondiale de tout l’Univers observable du Big Bang à nos jours.

Seuls quatre pays au monde ont la maîtrise de ces supercalculateurs dotés d’une puissance colossale : des millions de milliards d’opérations à la seconde ! Et Bull a été le premier, depuis deux ans déjà, à proposer cette puissance en mode Cloud pour que ces capacités d’innovation soient disponibles pour les PME comme pour les grands groupes. Depuis cette année, l’Europe, par la voie de Neelie Kroes, a pris la mesure de l’enjeu et constitue tout un écosystème, avec pour objectif de maîtriser les technologies futures, stratégiques pour innover et assurer un futur durable. Bull en est bien évidemment l’un des acteurs éminents.

Je vous remercie de votre confiance.

Comments are closed.