Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Imprimer Pdf

|||

La virtualisation à bon port en Tunisie

Publié le 17 septembre 2012 par Pierre Picard

Bull fournit à l’Office de la Marine Marchande et des Ports (OMMP) de Tunisie une nouvelle infrastructure IT centralisée et à l’état de l’art.

Bull a été choisi par l’OMMP pour l’accompagner dans la mise à niveau de ses infrastructures IT.  Ce projet a pour objectif de doter l’OMMP d’une plate-forme centralisée, suffisamment robuste et évolutive pour soutenir la stratégie de développement de toute la chaîne portuaire tunisienne.

Des objectifs de modernisation et de qualité de service

L’OMMP, dont la mission est de gérer et de suivre l’exploitation dans les ports maritimes commerciaux tunisiens dans les meilleures conditions de délais, de qualité et de sécurité, a entamé un vaste projet de modernisation. Son objectif est d’assurer une continuité de service et un haut niveau de performance dans la gestion centralisée de ses systèmes d’information, aussi bien métier, pour gérer le trafic maritime, que centraux, avec la gestion financière et les ressources humaines. L’utilisation rationnelle des nouvelles technologies et la simplification des procédures est une des priorités de l’OMMP.

Dans ce contexte, l’Autorité portuaire a décidé de mettre en œuvre une nouvelle architecture, homogène et à l’état de l’art, centralisant l’ensemble des données des sept ports de commerce de la chaîne portuaire sur un seul site, situé à La Goulette, et s’appuyant sur des procédures d’exploitation simplifiées et sécurisées.

La virtualisation, au cœur du projet de transformation IT   

Bull a réuni localement l’ensemble des savoir-faire et expertises nécessaires pour bâtir et déployer cette nouvelle architecture virtualisée, dans toutes ses composantes serveurs, stockage et réseau.

PORT DE TUNISIEAvec des taux de consolidation pouvant atteindre plus de 400 machines virtuelles  par serveur, l’infrastructure est désormais en phase avec les besoins de centralisation, de simplification et d’évolutivité de l’OMMP. Elle repose notamment sur les serveurs de données Unix de la nouvelle gamme Power 7 (Bull Escala), en phase avec les niveaux de criticité exigés, complétés de serveurs d’applications NovaScale Blade garants de la continuité de service 7 jours/7 et 24 heures/24, et capable de supporter un nombre illimité de serveurs virtuels. Pour sécuriser et mutualiser les ressources, Bull a déployé une architecture SAN basée sur les technologies EMC et Brocade.

Enfin, grâce à des actions de transfert de compétences et de formation ciblée, Bull aide l’OMMP à maîtriser ce nouveau socle technique et à l’administrer avec ses propres équipes.

Raouf Mkadmi, DSI de l’OMMP précise « Grâce à Bull, nous disposons désormais d’un socle technique sécurisé réellement robuste et agile. Nous comptons gagner en performance et assurer une continuité de fonctionnement, 7 jours/7 et 24 heures/24, de nos ports de commerce et services centraux de l’OMMP tout en abaissant nos coûts énergétiques et nos coûts de gestion. Ce projet est aussi remarquable par l’implication conjointe de nos équipes et celles de Bull, et ceci dans un contexte particulièrement exigeant en terme de continuité de service vis-à-vis de nos utilisateurs ».

Optimisée, aujourd’hui opérationnelle, cette infrastructure est le socle sur lequel reposera le futur ERP en cours de déploiement et, à terme, le Cloud privé de l’OMMP.

Moez El Ghali, Directeur Général de Bull Tunisie, conclut : « Ce projet a mobilisé localement l’ensemble des savoir-faire de Bull en termes de mise en œuvre d’architecture complexe et critique, et nous sommes fiers d’avoir ainsi aidé l’OMMP à répondre à des enjeux aussi forts que ceux de la modernisation, de la sécurité et de la qualité de service. Cela témoigne de la capacité de Bull à répondre aux nouveaux enjeux de la transformation IT de nos clients tunisiens ».

 Plus d’information >>>  http://www.bull.com/fr/servers/

Comments are closed.